3 légendes de fées que vous devez absolument connaitre

Les fées sont des personnages mythiques qu’on retrouve dans presque toutes les histoires fantastiques. Voici trois légendes de fée que vous devez connaître.

La fée Morgane dans la légende arthurienne

La première apparition de cette fée a été dans le livre la Vie de Merlin ». Dans cet ouvrage elle tenait de nombreux rôles (guérisseuse, magicienne) et pourrait même voler comme un oiseau. consultez le le lien du site  pour mieux vous informer. Morgane avait 8 sœurs et régnait sur l'île d’Avalon d’où elle veillait sur le sommeil du roi Arthur. Bien plus tard, elle est présentée comme la fille d’Ygraine et du duc de Cornouailles ce qui fait d’elle la sœur du roi Arthur. À ce jour, on peut encore retrouver beaucoup d’autres histoires de Morgane qui diffèrent les unes des autres.

La légende irlandaise de la fée Banshee

Selon la légende, la banshee est une fée dont le cri présage la mort. Ses origines remontent au 18e siècle. En effet, c’étaient des femmes considérées comme pécheresses qui étaient condamnées à devenir des banshees. Elles étaient connues pour chanter des chansons douloureuses pour déplorer la mort de quelqu’un. La banshee apparaissait comme une belle femme enchanteresse qui chante une chanson triste et obsédante qui est remplie d’inquiétude et d’amour. Ce chant a la particularité d’être entendu uniquement par celui à qui il est destiné. Toutefois, quand elle était repérée la fée disparaissait dans un bruit de semblable à un battement d’aile d’oiseau avec un nuage de brouillard.

Mélusine la femme à moitié serpent

Personnage d’un roman chevaleresque, Mélusine était une très belle femme victime d’un sortilège. En effet, au contact de l’eau la partie inférieure de son corps se transformait en queue de serpent. D’après le roman, un duc s’éprit de la jeune femme et l’épousa. Mais, dès que celui-ci découvre son secret, il exprime un dégoût qu’elle ne peut supporter et s’enfuit.